Voiture de légende – AC Cobra 1962

Nous partons ce mois-ci sur les traces d’une petite sportive qui va révolutionner les voitures de sport américaines : l’AC Cobra imaginée par l’ancien pilote automobile Texan : Caroll Shelby.

Caroll Shelby est un ancien pilote de course. Après avoir participer à quelques grands prix de Formule 1, il remporte les 24H du Mans en 1959. Bien que Shelby ai le sport automobile dans le sang, ses problèmes cardiaques ne lui permette pas une carrière sportive régulière et à 37, il prend sa retraite mais garde en tête un rêve qu’il va très rapidement assouvir.

La naissance de l’AC Cobra

Caroll Shelby est un patriote, et avec ses connaissances mécaniques et sa passion de l’automobile, il souhaite développer une sportive américaine capable surpasser une Ferrari avec un prix de vente trois fois moins élevé. Caroll Shelby se met alors à la recherche d’un châssis. Par chance, il prend contact avec la Firme anglaise AC qui fabrique des voitures de sport en Grande Bretagne. Cette dernière vient tout juste d’apprendre que son motoriste « Bristol » cesse la production de moteurs. AC se retrouve avec plus d’une centaine de châssis vides.
Shelby y voit une incroyable opportunité et décide d’acheter ces châssis tout en demandant à la firme de les préparer pour accueillir un moteur Ford V8 de 4.2 litres de cylindrée et développant une puissance de 260 chevaux.

L’histoire raconte que Caroll Shelby avait toujours avec lui un petit carnet et un stylo posé sur sa table de chevet. Il avait pour habitude de poser des commentaires sur ses rêves. Un matin de 1962, suite à l’un de ses rêves, il marqua le mot « Cobra », il y vu un signe et le nom de sa marque de voiture ne pouvait être que Cobra. Ainsi naquit l’AC Cobra en 1962.

Le prototype baptisée « 260 » effectue ses premiers tours de roue sur le circuit anglais de Silverstone. Au volant, nul autre que Caroll Shelby qui souhaite vérifier ce que la voiture a dans le ventre. Le son du moteur était assourdissant, le pilotage complètement aléatoire, l’AC Cobra était une voiture qu’il fallait dompter et qui était réservée aux pilotes chevronnées. Avec une vitesse de pointe de 266 km/h la Cobra était une véritable fusée pour son époque.

Elle est présentée au salon de l’Automobile de New York en 1962 où elle arbore une robe jaune vive pour attirer l’attention de chaque personne. Elle fût alors produite à 75 exemplaires.

La Cobra fût améliorée au cours des années suivantes. En 1965 la marque remporte le premier championnat du monde des constructeurs pour les véhicules de Grand Tourisme. Bien que la Cobra connue 4 évolutions, la première est sans aucun doute la plus rare et la plus réussie. Caroll Shelby est alors entré dans l’histoire de l’automobile, non pas grâce à sa carrière de pilote mais bel et bien pour avoir donné naissance à une voiture hors du commun.

Crédit photo :  RM Sotheby’s