Route de légende : Le Col du Tourmalet

Ce mois-ci, nous prenons la direction du Sud-Ouest de la France pour effectuer l’ascension du col le plus emblématique des Pyrénées : le col du Tourmalet. Passage mythique du Tour de France, il offre, une fois à son sommet, une vue spectaculaire sur la vallée du Bastan à l’Ouest et sur la vallée de Grippe à l’Est.

Situé à une cinquante kilomètres au Sud de Tarbes dans le département des Hautes Pyrénées en région Occitanie, il est le second plus haut col routier des Pyrénées avec une hauteur de 2 115 mètres. L’ascension de ce dernier peut se faire par le versant Est en partant de la ville de Campan, mais il est recommandé pour profiter pleinement du paysage et de la vue panoramique sur le pays de Toy d’effectuer l’ascension via le versant Ouest.

Prenez donc le départ depuis le village de Luz-Saint-Sauveur, au passage, prenez le temps de visiter la magnifique église des Templiers datant de la fin du XIème siècle.

Le début de l’ascension est très agréable, la route est relativement large et il y a très peu de virages ce qui vous laisse le temps de profiter du cadre majestueux qui vous entoure. Au détour d’un virage, il n’est pas rare de croiser une vache traversant la route pour aller paître de l’autre côté. Au cours de la montée, vous rencontrez quelques téléphériques qui vous permettent d’accéder à différents sommets aux alentours.

La fin de l’ascension est quelque peu tortueuse, bien que les lacets ne soient pas si nombreux, la route devient bien plus étroite et une attention de tous les instants est nécessaire surtout que de nombreux cyclistes s’attaque également à ce monument français. Arrivé au sommet, prenez le temps de vous arrêter pour contempler les montagnes tout autour de vous. La Stèle commémorative en l’honneur du sportif et journaliste français Jacques Goddet trône fièrement à côté du célèbre panneau identifiant la hauteur de 2115m.

En continuant votre route vous arrivez à l’Office du Tourisme du Tourmalet, mais surtout au téléphérique qui pourra vous conduire, si le cœur vous en dit, au sommet du fameux Pic du Midi s’élevant à 2876 mètres.

Si vous envisagez d’entreprendre l’ascension de ce col mythique, sachez que chaque année il est fermé de novembre en Juin. De même, évitez de prendre la route pendant le mois de Juillet, le Tour de France passe régulièrement par ce col pouvant entrainer quelques difficultés de circulation. Bonne route !