Anecdote Automobile – Les Kit-Cars

Dans les années 60, un nouveau phénomène voit le jour dans les pays anglo-saxons, donnant la possibilité de construire soit même son propre véhicule. Ce phénomène s’appelle le kit-car. Le postulat de départ est très simple, tout le monde peut devenir un constructeur de voiture. Pour cela, il suffit d’acheter un kit contenant des pièces de carrosserie et les assembler sur un châssis.

 

Surfant sur le segment grandissant de la voiture de loisirs, Jean-Louis Cariou, ancien ingénieur chez Matra et Robert Sulpice, designer chez Renault s’associent pour créer en 1982 la société E3D afin de commercialiser leur kit-car répondant au nom de Chipie. Surfant sur l’intérêt des français pour la voiture de loisir (Mehari, 4L et autres), ils imaginent un kit facile à monter avec une carrosserie réalisée en polyester pouvant prendre place sur n’importe quel châssis de Renault 4.

Bien que l’idée de départ semblait séduisante pour les deux associés, seuls quelques exemplaires du kit-car Chipie furent vendus. De nombreuses sociétés, notamment outre-manche continuent de commercialiser des kit-cars, les anglais en sont d’ailleurs très friands.