Route de Légende : Le Col Saint Gothard

Ce mois-ci, nous partons dans les Alpes suisses, à la frontière avec l’Italie, pour découvrir un col de légende, celui du Saint Gothard. Souvent emprunté pour relier Airolo dans le canton du Tessin à Andermatt dans le canton d’Uri, le col du Saint Gothard est pourtant bien méconnu. Culminant à 2108 m d’altitude, la plupart des automobilistes choisissent de le traverser par le tunnel du Gothard, passant ainsi à côté d’une route à couper le souffle, la Tremola.

En 1882 a été inauguré le chemin de fer du Gothard passant sous la montagne pour faciliter le transport de marchandise entre le canton de Tessin et le canton d’Uri. 100 ans plus tard, un tunnel routier fût ouvert afin que les automobilistes puissent traverser plus rapidement le col et ne plus emprunter une route pourtant mythique.

Col du Saint Gothard

(source photo : David A Fischer)

La route originale du Col fût construite entre 1827 et 1832 d’après les plans de l’ingénieur Francesco Meschini. Entièrement pavée de granit, elle compte 24 virages, chacun doté d’un nom. Baptisée plus tard la Tremola « la tremblante », en raison de la qualité de son revêtement mettant à l’épreuve les amortisseurs de chaque véhicule l’empruntant, elle tombe progressivement dans l’oubli à la faveur du tunnel du Gothard.

Col du Saint Gothard

(source photo : Roman Burri)

La Tremola est une route proposant des paysages uniques avec de magnifiques lacets. Bien que son ascension soit complexe, elle nous fait voyager à une autre époque avec son histoire et son revêtement pavé. Au détour d’un virage, il n’est pas rare de rencontrer une diligence tirée par cinq chevaux comme au 19ème siècle à l’époque de la diligence postale du Gothard. Vous pouvez également faire l’ascension du col dans un car postal avec une décoration d’époque.

Col du Saint Gothard

(source photo : myswitzerland)

Entourée par les Alpes suisses, la Tremola s’élève pour atteindre le sommet du massif et dominer ainsi les chaines de montagnes et les vallées alentours. De nombreux lacs glacières sont présent, notamment le Lago della Piazza qui borde la route.

Bien que mettant à rude épreuve les suspensions de tout type de véhicule, je vous conseille fortement d’emprunter la Tremola et ainsi découvrir l’histoire et le charme de cette route hors du commun.