Voiture de légende : Bugatti Type 57

Fondée en 1908 par le constructeur franco-italien Ettore Bugatti, la firme automobile basée en Alsace s’avère être l’une des pionnière en terme de prestige et de sportivité. Véritable machine à gagner, Bugatti remporte pas moins de 10 000 victoires en compétition automobile. En 1933 le constructeur présente en France son modèle le plus mythique, une création mêlant sportivité, design et élégance : la fameuse Type-57. Véritable création d’élite, la Type-57 va s’offrir 8 carrosseries différentes, toutes réalisées par de célèbres carrossiers.

Ettore Bugatti, naissance d’un génie de l’automobile

Ettore_Bugatti_in_1932_(3)

 Si Bugatti a marqué l’Histoire de l’Automobile avec la qualité de ses créations et ses victoires en compétitions, c’est avant tout grâce au génie et à la précocité de son créateur Ettore Bugatti. A seulement 18 ans, le jeune milanais construit sa première voiture, la Type 2, qui éblouit les connaisseurs et gagne un prix à l’occasion de l’Exposition Automobile Internationale de Milan.

Bugatti Type 13

En 1909, alors âgé de 28, il décide de l’installer à Molsheim en Alsace, pour travailler à son compte. Sa première voiture de course est alors baptisée Type 13 avec laquelle il fait ses premières armes notamment au Grand Prix Automobile Club de France et aux 500 Miles d’Indianapolis. Bugatti va alors développer d’autres modèles de course pour augmenter sa notoriété. En 1924, il dévoile celle qui va le faire à jamais rentrer dans l’histoire : la Type 35. Cette sportive va progressivement remporter toutes les courses automobiles jusqu’à comptabiliser plus de 2000 victoires, un record absolu détenu jusqu’à ce jour.

Bugatti type35

Ne pouvant pas s’arrêter en si bon chemin, Ettore Bugatti va continuer de développer des modèles tous plus puissants et luxueux les uns que les autres. Rapidement, il va s’associer avec son fils Jean pour développer les voitures de demain. En 1933, une de leur plus belle réalisation voit le jour : la Type 57.

La Type 57, un modèle de légende

Le nouveau duo père et fils à la tête de l’entreprise familiale va faire des merveilles. Jean Bugatti qui travaille depuis son plus jeune âge avec son père, en à hérité de son génie pour la mécanique et la conception. Avec son savoir, Jean Bugatti, va donner naissance à l’un des modèles les plus emblématique et mythique de la marque, la Type 57.

Ettore et Jean Bugatti

1. Bugatti Type 57 SC Atalante

Présentée au Mondial de l’Automobile de Paris en 1933 elle est motorisée par un 8 cylindres en ligne à double arbre à cames en tête, développant environ 140 chevaux. La Type 57 atteint la vitesse de 157 km/h, une des plus rapides de l’époque. Plusieurs motorisations vont être développées notamment pour la Type 57 SC (surbaissé-Compresseur), la version sportive développant 200ch permet d’atteindre les 210km/h.

La Type 57 sera produite à 685 exemplaires entre 1934 et 1939 et pour exploiter au mieux la qualité de sa création et satisfaire l’ensemble des consommateurs fortunés souhaitant s’offrir ce bijou, Jean Bugatti va décider de commercialiser la Type 57 avec 8 carrosseries différentes.

8. Bugatti Type 57 Ventoux Audrain

Une personnalisation hors pair

Au fil du temps, Jean Bugatti va décider de commercialiser la Type 57 avec de nouvelles carrosseries. Chacune d’entre elles sera réalisée artisanalement pour conserver le prestige et le savoir faire du constructeur français.

Particularité de ces carrosseries, elles sont toutes baptisées avec le nom d’un grand col Européen. Un référence à toutes les plus prestigieuses compétitions automobiles qui ont lieu au sommet de ces cols mythiques. Une manière supplémentaire pour Jean Bugatti de faire entrer la Type 57 dans la légende.

2. Bugatti Type 57 C Atlantic Design You Trust

Elles seront donc baptisées :

  • Galibier, une berline 4 places
  • Ventoux, une carrosserie fermée, deux portes et 4 places
  • Stelvio, un cabriolet 4 places
  • Aravis, un cabriolet 2 places
  • Aérolithe, un prototype qui inspirera la Type 75 Atlantic
  • Atlantic, produite à 4 exemplaires
  • Atalante, coupé
  • Tank, la version sportive

Chaque version connaitra le succès mais l’Atlantic et l’Atalante seront les modèles qui resteront à jamais dans l’Histoire de par leur design, leur motorisation et leur élégance. Et comme disait Ettore Bugatti « Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher ».