Anecdote Automobile La loterie Radar

De nos jours, ne pas respecter le Code de la Route peut s’avérer très coûteux pour le porte-monnaie. Que ce soit un dépassement non autorisé, un feu rouge grillé, ou un excès de vitesse, chaque incivilité peut vous coûter très cher. Mais une question se pose alors, si la loi réprimande les conducteurs imprudents, pourquoi ne récompenserait-elle pas les bons élèves ? C’est l’idée d’un Californien lors d’un concours organisé par Volkswagen qui va trouver la solution.

En 2009, Volkswagen décide de lancer un concours appelé pour l’occasion « The Fun Theory ». L’objectif de ce concours est simple : inviter les personnes à faire évoluer leur comportement et changer leurs habitudes de manière décalée.

Le lauréat de ce concours est un californien du nom de Kevin Richardson qui décide de récompenser les bons conducteurs en profitant des incivilités des mauvais. Son postulat de départ est simple, un radar a pour objectif de sanctionner les conducteurs ne respectant pas les limitations de vitesse mais plutôt que d’être répréhensif, ne pourrait-on pas transformer un radar en un outil permettant de récompenser les bons conducteurs ?

Kevin Richardson propose alors un système de « loterie de radar ». Le principe est simple, le radar enregistre l’ensemble des plaques d’immatriculation des voitures qui passent devant lui. Le radar isole alors les plaques des conducteurs ayant respectés la limitation de vitesse. Au bout d’un certain temps, une plaque d’immatriculation est tirée au sort et le conducteur de ce véhicule gagne un pourcentage sur les amendes payées par les chauffards.

The speed camera lotery autoplus

L’idée est tellement brillante que Volkswagen décide de la mettre en place avec l’antenne suédoise de la sécurité routière. Dans une rue de Stockholm, l’opération « Loterie Radar » voit le jour. La vitesse maximale autorisée est de 30km/h car débouchant sur une intersection dangereuse. En l’espace de trois jours, la vitesse moyenne est passée de 32km/h à 25km/h soit une baisse de 22%.

funtheory

Bien que l’expérience fut concluante, l’histoire ne dit pas si Volkswagen a effectivement envoyé des chèques aux bons conducteurs, mais une loterie récompensant les bons conducteurs serait à coup sûr une très bonne méthode pour réduire les incivilités sur la route.