Voiture de légende : La Ford T

Nous allons partir ce mois-ci sur les traces d’une automobile de légende et dont le système de production aura transformé le secteur automobile. Dévoilée et commercialisée en 1908, la Ford T sera véritablement la première voiture accessible au grand public. Fabriquée à plus de 16 millions d’exemplaires, elle sera détrônée bien des années plus tard par la Coccinelle de Volkswagen. Voici l’épopée d’une voiture qui changera à tout jamais la façon de produire une voiture grâce au génie Henry Ford.

Les idées d’un visionnaire

Tout commence en 1903, Henry Ford, associé à plusieurs investisseurs, décide de créer la Ford Motor Compagny. Visionnaire et inventeur, Henry Ford ne développe pas moins de 19 modèles de voitures en l’espace de cinq ans. Ces modèles ne seront bien entendu pas tous commercialisés, beaucoup resteront au stade de prototype.

Logo Ford Motor Compagny

Malgré des débuts difficiles, la Ford Motor Compagny connaît un très large succès en 1908 avec la sortie de la Ford T.

Henry Ford souhaite répondre aux besoins de l’époque, il est conscient qu’il sera difficile de répondre à des commandes si il n’arrive pas à produire plus vite. Aussi pour la Ford T, il met de côté une partie de la fabrication et de l’assemblage manuel et opte pour la chaine d’assemblage. Avec ce système, le rendement est considérablement augmenté, et afin de garantir la livraison des commandes il décide également de rémunérer ses salariés proportionnellement au prix de la voiture.

Ford-Model-T ClassicWorld

(source photo :  ClassicWorld)

Henry Ford pose de nombreuses bases de l’automobile moderne. Pour faciliter la production, il décide d’opter pour une voiture simple, robuste et surtout d’une grande fiabilité. Ces choix permettront de concevoir une voiture peu couteuse à l’entretien et peu onéreuse à l’achat. Ford n’hésite pas à bousculer les habitudes. Là où ses concurrents ne se soucient que de vendre leur automobile, il décide d’aller plus loin en inventant le principe de « service après vente ». Pour cela, il recrute un réseau d’agents qualifiés pour réparer les Ford T en cas de problème.

Les débuts de la Ford T

Avant même son lancement, la Ford Motor Compagny dispose d’une très bonne notoriété auprès du public si bien qu’avant même sa sortie des dizaines de commandes affluent.

La Ford T est une propulsion disposant de 2 vitesses et d’une marche arrière.

Ford T

Comme c’était le cas pour les voitures de l’époque, le démarrage du moteur se fait par une manivelle à actionner à la main. Par temps froid, les freins à bande de transmission pouvaient se désaligner ce qui inévitablement faisait avancer la voiture et poussait le conducteur à reculer lors du démarrage.

Pour accélérer on utilisait un levier situé à droite du volant. En appuyant sur la pédale de gauche on enclenche la première vitesse puis en relâchant la pédale on passe le second rapport. En actionnant le levier à gauche du volant on place la voiture au point mort permettant ainsi au conducteur de rouler à vitesse constance sans toucher aux pédales et sans changer de vitesse.

Intérieur Ford T WheelSage

(source photo : WheelSage)

Les roues étaient encore entièrement en bois. Les roues en aciers seront disponibles une vingtaine d’années après le lancement de la Ford T.

La Ford T pèse alors 550kg pour une vitesse maximale de 70 km/h, elle consomme 18L/100 et peut rouler pendant 250 km avec un plein. À sa sortie la Ford T était vendue à 850$ (environ 15 000 euros aujourd’hui).

La démocratisation de l’automobile

Au cours des années qui suivirent et devant le nombre de commande importante que recevait la Ford Motor Compagny, Henry Ford ouvra une nouvelle usine de production.

Chaine de montage Ford T

À partir de 1914, la Ford T est entièrement conçue par la chaine de montage ce qui ramène le temps de fabrication du châssis de 12h30 à 1h33 et augmente considérablement le rythme de production. Au cours des années suivante la conjoncture économique et la diminution des coûts de production de la voiture feront diminuer sont prix de vente.

Au début des années 20, la Ford Motor Compagny est présente dans le monde entier. Des usines sont présentes en Angleterre, en France, en Afrique du Sud, au Japon, en Allemagne, au Danemark, La Ford T n’a alors plus de limite si bien qu’au début des années 1920 1 voiture sur 2 en circulation sur la planète était une Ford T.

Chaine de montage Ford T

(source photo : addictedtoCars)

La Ford T tire sa révérence en 1928 au terme de 20 ans d’activité. Au final plus de 16,5 millions de modèles seront sorties des usines de la Ford Motro Compagny ce qui restera un record jusqu’à l’avènement le la Coccinelle de Volkswagen.

Au delà de la célébration d’une voiture qui aura marquée l’histoire, il faut également célébrer un homme qui aura a tout jamais démocratisé l’automobile. Henry Ford était un réel visionnaire qui à œuvré pour les classes moyennes et qui a changé à tout jamais l’industrie automobile avec l’avènement de la chaîne d’assemblage ou encore du service après vente.