Route de Légende : La Trollstigen

Ce mois-ci, direction la Norvège avec la TrollsTigen ou littéralement « l’échelle des Trolls ». Reliant les villes d’Andalsnes et Valldal, cette route aux accents de légende nordique est l’un des sites touristiques les plus visités de Norvège. Avec son dénivelé de 9 % et ses 11 épingles, elle est comparable à un mur que les trolls auraient dressé, pour que seuls ceux qui le franchissent puissent admirer la beauté du paysage.

Le départ de Andalsnes

 Le voyage démarre dans la petite ville de Andalsnes, située dans la municipalité de Rauma et bordée par le Romsdalfjord. La ville compte environ 3 000 habitants, mais n’a pas de particularité en termes de centres d’intérêts ou historique.

Andalsnes

Prenez la E136 en direction de la TrollsTigen. À la sortie de la ville, pour les marcheurs, un départ de sentier de randonnée mène au panorama de Rampestreken, qui offre une vue à couper le souffle sur la vallée et sur Andalsnes. Cependant préparez-vous bien car le parcours peut s’avérer difficile.

Continuez sur la E136 jusqu’à l’intersection avec la 63, où le parcours traverse le fleuve Rauma. C’est là que débute cette route de légende sur la TrollsTigen.

Le chemin a été inaugurée en 1936 par le roi Haakon VII et culmine à 858 mètres. Elle a nécessité huit ans de construction, ce qui s’explique facilement aux vues de la nature du terrain. En raison d’un enneigement important en période hivernale, l’itinéraire n’est ouvert que quelques mois dans l’année.

Au début du périple, de belles forêts de conifères bordent la route, avec en toile de fond les montagnes abritant encore des neiges éternelles. Au fur et à mesure de la progression on découvre l’ouest sauvage norvégien, avec tous les ingrédients pour des paysages à couper le souffle. De hautes montagnes, des fjords profonds, des cascades splendides, des flancs de montagnes abruptes etc. Au cours de l’ascension, on croise de nombreux panneaux de signalisation ornés d’un troll, petite référence amusante au nom de la route.

trollstigen-1412895_1920

Finalement, on arrive au pied d’un mur barrant la route mesurant plus de 180 mètres de hauteur. Vous voilà au pied de la partie la plus impressionnante de la TrollsTigen. Les chutes du Stigfossen accompagne l’ascension composée de pas moins de 11 virages en épingle et d’une pente moyenne de 9 %. Malgré une route assez étroite, il est possible de s’arrêter de nombreuses fois pour immortaliser ce paysage, mais la meilleure vue reste celle que l’on découvrira un peu plus tard.

Stigfosser FlikR

Arrivé au sommet, vous allez trouver de quoi vous ravitailler et prendre un bon café chaud, la température y étant relativement basse.

trollstigen-2809692_1920

Des montagnes majestueuses vous entourent : Kongen (le roi), Dronningen (la reine) et Bispen (l’évêque). Un chemin composé de passerelles de bois est aménagé au sommet pour permettre de s’enfoncer sur le plateau de la TrollsTigen, et de se diriger vers le plus beau point de vue du site, Platingen, dominant toute la vallée et la TrollsTigen. C’est là que l’on prend vraiment conscience de l’ascension qui a été faite. Un petit conseil, prenez le temps d’apprécier ce moment. De nombreux sentiers de randonnée sont accessibles dans le bas de la vallée mais également au sommet, libre à vous de les emprunter, sans oublier de bien vous équiper, le temps changeant très vite, il faut être préparé à toutes éventualités.

modern-architecture-2163098_1280

La descente vers la prochaine vallée, pour atteindre Valldal, se fait tout en douceur, vous laissant le temps d’apprécier les paysages alentours. Un premier arrêt est conseillé quelques kilomètres après le sommet pour immortaliser le lac Alnesvatnet entouré de prairies et de montagnes. Petit à petit on quitte les plateaux montagneux pour retourner dans la vallée entourée d’arbres, de montagnes et bordée par la rivière Valldola.

nature-3657277_1920

Pensez à vous arrêter à Gudbrandsjuvet pour y admirer la superbe cascade ainsi que l’aménagement qui a été construit pour profiter de cette vue. Une étape à ne pas manquer et qui ne prend qu’une petite demi-heure.

Encore quelques kilomètres et voilà l’arrivé au petit village de Valldal, au bord du Storfjorden et à la fin de la TrollsTigen.

Ce voyage est à faire pour tous les amoureux de belles routes, de nature et de paysages fantastiques. Si vous en avez l’occasion, faites cette route par beau temps pour profiter pleinement de la vue et des paysages alentours. Nous vous souhaitons un bon voyage, et une bonne route !