Route de légende : La côte Amalfitaine

Ce mois-ci, je vous emmène sur une route de légende, une route divine, si l’on en croit la légende, celle de la côte Amalfitaine située en Italie.

La côte Amalfitaine est l’une des plus belle route du littoral européen, preuve en est qu’elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.

Lors de ce voyage, je vais vous faire découvrir plusieurs villes magnifiques se situant sur la côte rocheuse Amalfitaine. Notre voyage commencera à Positano pour se terminer à Vietri sul Mare en passant par le cœur de cette route, la ville d’Amalfi.

La légende raconte que les dieux de l’Olympe prenaient régulièrement le sentier surplombant la côte amalfitaine et reliant Positano à Amalfi, afin de venir écouter le chant des sirènes. Ce sentier existe toujours et s’appelle d’ailleurs le « sentier des dieux »

Commençons notre périple dans la charmante ville de Positano, dans la province de Salerme. Selon la légende, Positano fut créée de toutes pièces par le dieu romain des mers, Neptune, par amour pour la nymphe Pasitéa.

positano

Véritable cité balnéaire située sur une colline face à la mer, Positano est une ville de toute beauté, où le vert profond de la nature, entourant la ville, se mêle à merveille avec le bleu turquoise de la mer et les couleurs chaudes des habitations. Après avoir profité des plages magnifiques, puis gouté la gastronomie locale et pris un petit verre de limoncello sur les nombreuses terrasses, face à la mer que propose la ville, il est temps pour vous de remonter dans votre véhicule, afin de vous rendre vers le cœur de la côte de Salerme, la cité d’Amalfi.

Seulement 19 km séparent Positano de la ville d’Amalfi, cependant près de 50 minutes seront nécessaires pour rejoindre votre destination. La route étroite, qui surplombe la grande bleue, ne vous permettra pas de vous déplacer très vite, et c’est une très bonne chose, car vous allez traverser des paysages à couper le souffle.

Après avoir profité d’une route sinueuse, mais néanmoins extrêmement agréable, et de la beauté de la région de Campanie, vous arrivez dans une célèbre ville, celle d’Amalfi.

Pour continuer dans les légendes, qui accompagnent ce voyage, voici celle de cette cité maritime. Dans la mythologie romaine, Hercule, fils de Jupiter, tomba fou amoureux de la nymphe Amalfi. Cette nymphe, bien que magnifique, eut une vie extrêmement courte et mourut jeune. Hercule chercha le plus bel endroit de la terre, pour enterrer le corps de sa bien-aimée. Puis il fonda une ville, autour de sa dépouille, qu’il appela Amalfi.

amalfi côte

Amalfi est une ville très touristique. Son passé de grande cité maritime italienne a laissé une empreinte indélébile sur l’architecture de la ville. Nous pouvons ainsi retrouver bon nombre d’influences provenant de l’ensemble du bassin méditerranéen. Ces nombreuses rues médiévales et ces bâtiments colorés font de cette ville un véritable joyau dans un écrin de verdure et d’eau turquoise. Je vous conseille de laisser votre véhicule à l’entrée de la ville, pour déambuler dans ses rues magnifiques. Profitez de la fraicheur de ses terrasses et n’oubliez pas de visiter la Cathédrale di Sant’Andrea.

Après votre arrêt à Amalfi, il est temps de reprendre la route et de vous diriger vers le petit village de Ravello. Ravello est perché sur les hauteurs de la côte d’Amalfi. Pour y accéder, vous allez devoir emprunter une petite route tortueuse, mais qui va vous offrir des paysages magnifique. En prime vous aurez une vue imprenable sur le Vésuve.

Arrivé à Ravello, vous découvrez une ville entourée de verdure et de plantations de citronniers. Les maisons colorées inondent le village de soleil, même quand ce dernier ne montre pas le bout de son nez.

Lors de votre passage n’oubliez pas de visiter la villa Rufolo, véritable symbole de la ville et présentant des jardins luxuriant, de toute beauté. Ces jardins ont d’ailleurs inspiré de nombreux artistes et notamment Richard Wagner qui a imaginé le cadre de son opéra Parsifal.

Dirigeons nous vers la dernière étape de la découverte de cette route de légende Vietri sul Mare. Ce village, de plus de 8000 habitants, se situe sur les hauteurs et domine la magnifique marina de la ville. Vietri sul Mare est particulièrement connue et reconnue pour sa céramique. Depuis le Moyen Âge cette tradition se perpétue et continue de faire la renommée de la ville. C’est également un village balnéaire, où vous prendrez plaisir à vous détendre, après cette traversée de la côte Amalfitaine.

Sachez qu’il n’y a pas de saison idéale pour découvrir cette route de légende. En hiver, vous pourrez profiter d’une tranquillité non négligeable pour parcourir les 37 km de la côte rocheuse et ainsi apprécier les villes bordant la méditerranée. En été, la chaleur accompagnera vos déplacements, de même que la présence massive de touristes, mais vous pourrez également profiter de nombreuses animations estivales proposées par les différentes villes et villages.

amalfi-2305361_1920

Peu importe le mois, je vous conseille vivement d’emprunter une fois cette route. Avec ses eaux turquoise, son écrin de verdure, sa côte rocheuse, qui vous fera découvrir des villes nichées sur des éperons rocheux, ses maisons colorées, reflétant la lumière du soleil, et sa route qui vous mènera sur le sentier des dieux romains. La côte Amalfitaine est sans aucun doute, l’une des plus belles routes d’Europe.